système de notation

La notation d’un titre par Capitalissime repose sur plusieurs critères permettant de situer la qualité d’une valeur dans l’environnement économique sectoriel et global.

Force relative

Une tendance haussière ou non, analysée par rapport à la moyenne mobile quotidienne du titre sur le long terme.

Rendement attractif

Il s’agit d’un avis  personnel, sur la capacité de la valeur à produire un dividende intéressant par rapport à son cours. Les taux supérieurs à 10% sont considérés comme plutôt à risque, alors que les taux proches de 1% n’offre pas vraiment d’intérêt (vous apprécierez le jeu de mots)

Fiabilité du dividende

Je détermine la fiabilité du dividende en fonction du nombre d’années où le dividende est versé. Le potentiel d’évolution du dividende rentre en compte.

Tendance haussière du dividende

L’estimation de la tendance haussière du dividende dépend de l’historique de la valeur quant à  sa capacité à augmenter celui-ci régulièrement. Un autre facteur, est celui de la probabilité d’augmentation à venir, selon les conditions économiques.

Croissance

Il s’agit d’une estimation de la croissance basée sur une projection sur au minimum les 4 prochains trimestres.

Note finale

La note finale est donc calculée selon celles obtenues ci-dessus. Pour chaque valeur, je prends soin de situer chaque note dans un tableau pour vous permettre la comparaison par rapport au secteur.

Voici l’exemple du tableau résumant l’analyse :

CatégorieNote de la valeurMoyenne du secteurInformations complémentaires
Force relative65Positionnement légèrement supérieur sur le secteur
Rendement attractif85Le rendement est excellent et dans les meilleurs du secteur
Fiabilité du dividende65L'entreprise distribue son dividende sans faute depuis 15 ans
Tendance haussière du dividende77Le secteur est bien orienté et cette entreprise est dynamique.
Croissance76Le potentiel est élevé
Note finale6.85.6Un titre de qualité

Vous remarquerez que je note sur 10. Cela permet une lecture rapide et une interprétation immédiate. L’équipe rédactionnelle confronte toujours son expertise à la mienne avant la mise en ligne des notes.