Le transport de pétrole et gaz vous offre un rendement de 10%

La société que j’évoque agit sur le secteur du transport et du stockage de pétrole brut et de pétrole liquide, le traitement, le transport et de commercialisation de gaz naturel aux Etats-Unis.

La division « liquides » inclut la gestion de son pétrole brut de Lakehead, du Dakota du Nord. Elle se compose des canalisations inter Etats sous surveillance de la « Federal Energy Regulatory Commission » (FERC) : Le réseau de Lakehead; et  celui de cette société, forme au Canada le plus long réseau de pipelines de pétrole du monde. Ce réseau « Mainline » permet le transport de 28 produits pétroliers et approvisionne tous les centres de raffinage dans les régions des grands lacs, de la moitié Est des Etats-Unis, de l’Ontario et du Canada. Le réseau de Lakehead parcours une distance d’approximativement 3500km et se compose d’environ 8500km de pipelines avec des diamètres s’étendant de 30 à 120cm. Cela en fait le premier transporteur  de pétrole brut et de pétrole raffiné du Canada occidental aux Etats-Unis.

Elle comporte également 2500km de pipelines de pétrole brut approvisionnant des réservoirs (de 55.000 à 575.000 barils de capacité) dans l’Oklahoma, mais aussi dans l’Illinois et le Kansas.

Elle approvisionne à travers ses pipelines de gaz naturel (plus 20mkm au total à travers plusieurs Etats) de nombreuses usines et points de stockage.

Cette belle entreprise fondée en 1949, distribue un dividende chaque trimestre, pour un rendement annuel supérieur à 8%. Elle fait partie des titres qui ont progressé tout en augmentant leur dividende.

enbridge

Enbridge Energy Partners L.P. (NYSE : EEP)

Historique :

Cette valeur n’est plus à accumuler pour l’instant. Son leadership, sa progression de valeur et de dividende en font un titre de qualité, mais ses grosses acquisition en 2016 et la réduction des activités de forage ont fortement réduit le cash disponible pour la distribution de dividende. Celui-ci risque de baisser en 2017. Je conserve le titre mais ne suis pas acheteur pour le moment. Mark Maki, le grand patron, à récemment déclaré : “EEP’s current distribution level was established at a time when a significant portion of the distribution was supported by cash flow from the natural gas business. Despite significant progress on the cost structure, our natural gas gathering and processing business has been impacted by a continued cyclical downturn. Therefore, we are taking necessary actions to support the Partnership’s near-term financial position and evaluate further strengthening measures through our strategic review.” Bref, voici un signe d’une effective baisse du dividende.

A ne pas oublier que la période est « spéciale » aux Etats-Unis. Par ailleurs, cette société dispose d’infrastructures très importantes dont la valeur est énorme.

Dans larticle suivant, vous trouverez une retranscription de la réunion du 27 janvier 2017 sur les perspectives de l’entreprise. Le contenu est riche en information. Je reste confiant sur le titre et le conserve, malgré les risques de baisse ou même pause dans les versements de dividendes, ce que je pense honnêtement temporaire : http://capitalissime.com/perspectives-fin…-energy-partners/

Aujourd’hui :

EEP
(%)

CatégorieNote de la valeurMoyenne du secteurInformations complémentaires
Force relative75.4Positionnement élevé
Rendement attractif86Le rendement est excellent
Fiabilité du dividende87.4L'entreprise distribue son dividende régulièrement, et il a progressé
Tendance haussière du dividende76.6L'entreprise offre un rendement confortable mais peu d'évolution possible
Croissance55.8Stable mais en dessous de la moyenne du secteur
Note finale76.2Un titre au dessus de la moyenne du secteur.

Ecrit par Loïc R.J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *